LA MUSIQUE POUR L’ÂME…

 

” La musique n’a pas été donnée à l’homme pour flatter ses sens mais pour calmer les tourments de son âme. »

Platon

Depuis l’aube des temps, la Musique a pour fonction principale de créer des atmosphères propices  à la manifestation des différentes facettes de la conscience humaine. Avant de devenir  le support de distraction et d’évasion qu’elle est principalement aujourd’hui, la Musique rythmait les travaux journaliers ; galvanisait les armées dans la conquête ou dans la défense de leur cité, elle tissait l’atmosphère émotionnelle indispensable à l’expression théâtrale du drame  comme de la comédie ; elle résonnait dans les temples préparant la conscience des hommes  au contact avec le sacré. En bref, la Musique était toujours contextualisée et se trouvait présente à tous moments dans tous les champs de l’activité humaine.

Depuis  1999, au sein de la compagnie SKALD,  j’explore avec  conteurs et comédiens les liens étroits qui unissent la parole et  la musique. Durant ces 18 années de création et de performance scénique, j’ai  expérimenté  avec une joie toujours intense, le pouvoir de la musique sur l’imaginaire, sur la  mise en forme de notre univers intérieur.  Afin d’offrir une base solide à mon itinéraire musical, je mène également un travail de recherche et d’expérimentation  sur les musiques de l’antiquité, me nourrissant des connaissances des anciens pour structurer  et  vérifier mes observations.

C’est dans cet état d’esprit  et fort de cette expérience ; que je propose  des séances de relaxation musicale inspirées de techniques psycho-musicales  dont l’origine remonte à plusieurs millénaire et qui sont aujourd’hui toujours utilisées en musicothérapie réceptive.

Bien entendu,  il ne s’agit ici nullement de thérapie ni de prétendre à un quelconque résultat entrant dans cette catégorie. Il l suffit de laisser agir en soi la pure harmonie de la harpe, posée dans l’écrin subtil d’une ambiance sonore originale créée à partir des plus récents sons numériques. Puis dans un état de détente corporelle, d’évacuer le stress et l’agitation mentale en  favorisant l’écoute et la concentration  par l’immersion dans une intériorité colorée par la musique.

On découvre alors, peu à peu, un espace intérieur, fait de calme et de stabilité, où la conscience peut s’enraciner, où les émotions, petit à petit, se relient à un centre commun. Un ordre apparaît, un sens se révèle, une autre façon d’envisager sa relation au monde en découle naturellement, plus claire, plus calme, plus active, moins subie.